Documents de référence

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 2 MAI 2016. 

CAVE DU ONE MORE TIME.

RAPPORT D’ACTIVITES DU PRESIDENT : ANNEE 2015

A. Comité : 

Du 1er janvier au 31 décembre 2015, deux équipes ont géré successivement l’AGMJ.

De janvier à avril : Pierre Losego (président), Benoît Salamin (trésorier), Marie-Claire Boillat, Natasha Métrailler-Broadhurst, Cathy Scacchi, Charly Hug, Richard Kraeher, Gabriel Décoppet, Stefano Saccon, Louis Vaney.

A l’AGO du 14 avril,  B. Salamin et  C. Scacchi ont présenté leur démission.
Avec l’arrivée de deux nouveau élus : Beat Alexandre Jenny et Philippe Sola, le comité est resté finalement à dix membres.

Lors de la 1ère réunion du comité, le bureau a été désigné : Louis Vaney, président, Stefano Saccon, vice-président, Beat Jenny, tré~sorier et Natasha Métrailler, secrétaire.

En octobre le vice président, Stefano Saccon, a démissionné et il a été remplacé par Philippe Sola.

En 2015, le comité s’est réuni 11 fois.

B. Membres de l’AGMJ

Au 31.XII. 2015 l’AGMJ comptait 437 membres
Démissions : 10
Départs à l’étranger : 4
Décès : 5
Non paiements : 6 (exclusion après 2 rappels)
Admissions : 17

Malgré l’arrivée de nouveaux membres, la lente diminution des effectifs se poursuit : 463 cotisants en 2013 et 447 en 2014.

C. Activités :

Rappelons que le but premier de l’AGMG est la promotion de la musique de jazz par les concerts et la communication (revue OMT, site internet, etc.)
En 2015, la cave est devenue le « One More Time » et de nouveaux aménagements ont été entrepris : déplacement de la scène, construction d’armoires, mise à disposition d’instruments de musique et d’amplificateurs.

1. Les concerts du vendredi :
Les responsables de la programmation : Stefano Saccon (jusqu’au mois de septembre) puis Richard Kraeher ont planifié 28 concerts (17 au printemps et 11 en automne) animés par 132 musiciens.

Ces soirées ont attiré 1'315 auditeurs (1'143 payants)
Moyenne par concert : 45,3 (Payants : 39,4) (En 2014 : 42)

Bien que la catégorisation par style soit quelque peu arbitraire nous avons noté :

18 groupes « Modernes » (dont 7 «années 60-70», 1 free, 4 jazz fusion/rock)
  6 « Traditionnels » (dont 3 middle),
  2 « Jazz manouche » (ils pourraient être ajoutés aux traditionnels)
  2 « Latin-jazz »

Au sein de ces orchestres, nous avons eu le plaisir d’entendre 5 chanteuses.

2. Fête de quartier : en juin 2015 Richard Kraeher a représenté l’AGMJ sur la scène de la rue Jean Violette avec l’orchestre « I’m gonna go Fishin »

3. Fête de la musique : samedi 20 et dimanche 21 juin, nous avons présenté, en collaboration avec la ville de Genève, 15 orchestres à la Promenade du Pin.

4. Revue OMT :
10 numéros de 32 pages ont été publiés.
Les acteurs : G. Décoppet (réd. chef) et le comité de rédaction (P. Losego, Ch. Hug). Contributions : P. Bouru, G. Cuénoud, P. Bassoli, D. Gindrat, J-M. Reiser, M. Bader, L. Vaney,
Mémento : R. Winteler puis A. Bassanini. Correctrice : M.-P. Destouet.
Graphiste : D. Bertacchi.

Je remercie vivement tous ces collaborateurs désintéressés mais passionnés.

5. Publicité : 2 dépliants ont été imprimés à 2'500 exemplaires (printemps, automne)

D. Réflexions-actions

Le comité a défini les 8 priorités de l’AGMJ :
1. Gestion-finances 2. Communication 3. Recrutement 4. Salle de concert 5. Valeurs-statuts 6. Conditions des musiciens 7. Nouvelles prestations 8. Réseaux.
Plus concrètement, il a : (les chiffres correspondent aux priorités)
1. fait appel à une fiduciaire et mandaté un vérificateur agréé pour effectuer le contrôle restreint obligatoire,
2. mis en place une commission chargée d’étudier nos moyens de communication (OMT / ligne graphique / site internet / affiches / newsletter) et de faire des propositions d’amélioration,
3. créé une Commission consultative biannuelle (groupe de personnes ressources),
4. procédé à l’évaluation de la cave du OMT et effectué des adaptations,
5. rédigé les valeurs de l’AGMJ et modifié des articles des statuts,
6. acheté des amplis et une batterie pour faciliter les transports,
7. réalisé un remue-méninges qui a débouché sur 4 pages de projets,
7. planifié les jam-sessions mensuelles (effectives en 2016),
7. Planifié un projet destiné devenir la mémoire du jazz régional (patrimoine),
8. pris des contacts avec les clubs régionaux et intégré JazzContreband.

E. Finances :

En 2015 la perte d’exploitation est de 1'489,83 francs mais, après dissolution des provisions à hauteur de 13'110.00 francs, le résultat de l’exercice est positif et se monte à 11'620,95 francs. Des données plus précises seront fournies ci-après.

F. Préoccupations :

a/ La diminution des subventions et les règlements de comptes entre politiques.
b/ L’obligation de payer l’AVS sur tous les cachets.
c/ L’augmentation des charges administratives et leur coût : contrôles restreint et interne, fiduciaire, etc.
d/ Les difficultés de recrutement de nouveaux membres.
e/ L’absence de relève au comité.

G. Projets :

Malgré les difficultés nous sommes contraints d’avancer, d’innover ou nous disparaîtrons.

Dans ce but nous allons :

a/ Réorganiser le comité, les commissions et mieux répartir les responsabilités.
b/ Assurer l’existant (30 concerts), maintenir le niveau qualitatif et les cachets.
c/ Poursuivre la mise en œuvre de nos projets (mission régionale, jazz dans les vignes. soirées d’écoute, mémoire du jazz, prévoir la manifestation des 80 ans de jazz….).
d/ Améliorer notre communication : site web, réseaux sociaux , OMT, newsletter, affiches, etc.

Permettez-moi encore de remercier mes collègues du comité pour leur engagement. Ils ont été plus d’une fois déroutés, voire bousculés, par les approches un peu nouvelles de leur président, où la pratique n’est jamais séparée de la réflexion théorique et où les besoins précèdent toujours les moyens. Je tiens à remercier également les dizaines de bénévoles qui participent à nos commissions et à nos actions.
Enfin, je tiens à exprimer toute notre reconnaissance à Monsieur le Conseiller Administratif Sami Kanaan et à son équipe du Service Culturel de la ville de Genève car c’est grâce à eux que nous pouvons mener nos activités de promotion de la musique de jazz et de ses musiciens.


Genève, le 2 mai 2016. Louis VANEY, président.

Fichiers joints
Fichier attachéTaille
Icône PDF Rapport de l'auditeur sur les comptes de l'exercice 2015639.05 Ko
Fichier Budget 201633.81 Ko